COMMUNIQUÉ | Journée internationale des femmes

Nouvelles

8 mars 2018


Préposée et bénéficiaire souriantes

Journée internationale des femmes : les entreprises d’économie sociale en aide à domicile soulignent le travail des préposées d’aide à domicile

Québec, 8 mars 2018 — En cette Journée internationale des femmes, le Réseau de coopération des entreprises d’économie sociale en aide à domicile (EÉSAD) tient à souligner le travail indispensable que font chaque jour les quelque 9 000 préposées d’aide à domicile qui travaillent dans nos entreprises. Ces dernières sont presque exclusivement des femmes et elles sont essentielles pour donner des services à domicile aux personnes en perte d’autonomie. En cette journée du 8 mars, il importe de combattre les préjugés et de saluer toutes ces femmes qui font une réelle différence dans la vie des usagers.

Le métier de préposée d’aide à domicile est plein d’avenir, mais il faut le valoriser. Au Québec, les préposées d’aide à domicile des EÉSAD permettent à des dizaines de milliers de Québécoises et Québécois de demeurer dans le bien-être de leur domicile le plus longtemps possible en leur offrant, à eux et à leurs proches, une aide souvent quotidienne. Ce métier requiert d’avoir la passion des gens ainsi que de nombreuses qualités telles que la minutie, l’écoute, mais aussi une grande capacité physique.

Pour Manon Loranger, présidente du Réseau de coopération des EÉSAD, « dans le secteur du soutien à domicile, il est important de souligner la Journée internationale des femmes, mais il faut aller plus loin en dénonçant les inégalités qui perdurent. Aujourd’hui même, Radio-Canada, dans un article sur le soutien à domicile à Montréal, explique que les agences privées ne payent pas les temps de déplacements entre chaque usager. C’est inacceptable qu’on fasse supporter les coûts à ces milliers de femmes qui ont déjà des emplois précaires, une course au plus bas soumissionnaire qui entraine des agences jusqu’au non-respect des normes du travail. Comme société, comment peut-on accepter ça ? Il est plus que temps de miser sur la reconnaissance, la parité et une réelle qualité d’emploi dans le soutien à domicile ».


Le Réseau de coopération des EÉSAD

Le Réseau de coopération des EÉSAD est constitué des entreprises d’économie sociale reconnues aux fins du Programme d’exonération financière pour l’aide domestique par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Les EÉSAD, présentes dans les dix-sept régions administratives de la province, sont administrées principalement par et pour leurs usagers et exploitées à des fins non lucratives ; elles offrent plus de sept millions d’heures de services à 100 000 personnes, dont près d’un million d’heures de services d’assistance personnelle et six millions d’heures de services d’aide à la vie domestique (AVD). Les EÉSAD emploient plus de 9 000 préposées et préposés d’aide à domicile possédant les compétences et l’expertise requises, afin d’assurer un soutien et des services à domicile de qualité aux citoyens qui en ont besoin. Si vous désirez en savoir plus sur les EÉSAD et le PEFSAD, nous vous invitons à visiter notre portail Web : https://aidechezsoi.com.