COMMUNIQUÉ | Les entreprises d’économie sociale en aide à domicile (EÉSAD) : La concertation pour relever le défi du vieillissement de la population

Communiqués

15 octobre 2018


LES ENTREPRISES D’ÉCONOMIE SOCIALE EN AIDE À DOMICILE (EÉSAD) : LA CONCERTATION POUR RELEVER LE DÉFI DU VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION

Québec, le 15 octobre 2018 – En cette Semaine de la coopération 2018, laquelle a pour thématique Relever les défis ensemble !, le Réseau de coopération des EÉSAD tient à saluer le chemin parcouru par ses membres depuis leur création, il y a tout juste une vingtaine d’années. Les entreprises d’économie sociale en aide à domicile (EÉSAD) ont donné tout son sens au concept d’intercoopération, dépassant les clivages passés pour développer des outils qui profitent à l’ensemble du secteur. Si elles sont devenues des actrices incontournables du soutien à domicile au Québec et des partenaires stratégiques du réseau de la santé, c’est principalement en raison de leur capacité à donner des réponses collectives à des enjeux qui les concernent toutes individuellement. « Je suis fière, en cette semaine de la coopération, de chacune des heures travaillées par nos employés. Chaque jour, en permettant à plus de gens de vieillir confortablement chez eux, des milliers de femmes et d’hommes de partout au Québec offrent une qualité de vie et la tranquillité d’esprit par la coopération. C’est la plus belle réussite de notre réseau et il faut la célébrer. » déclare madame Manon Loranger, présidente du Réseau de coopération des EÉSAD.

Un an après la fondation du Réseau de coopération des EÉSAD, ces dernières renouvellent leurs vœux et continuent de miser sur la concertation pour assurer le meilleur service possible à leurs usagers et des conditions de travail de qualité à leurs travailleurs. Du marketing numérique aux meilleures pratiques d’affaires, en passant par le recrutement de la main-d’œuvre, les EÉSAD ont fait du partage des ressources et des connaissances un avantage structurant qui profite à tous les membres. Que ce soit par la mise en ligne du portail Aidechezsoi.com, le financement de la formation en services d’assistance personnelle ou la bonification du Programme d’exonération financière pour les services d’aide domestique (PEFSAD), les EÉSAD ont très tôt compris que c’est en joignant leurs forces qu’elles arrivent à faire valoir leur offre distinctive, basée sur l’humanisation du service et du travail, le développement durable et la solidarité.

Avec le regard tourné vers l’avenir, les EÉSAD ont confiance de pouvoir relever le défi du vieillissement de la population, l’un des plus importants qu’a connu la société québécoise. Le Réseau de coopération des EÉSAD profite de cette Semaine de la coopération 2018 pour féliciter ses membres pour tous les progrès réalisés jusqu’à maintenant et les inviter à poursuivre dans la voie de la concertation pour le plus grand bénéfice de leurs usagers et leur personnel.

Le Réseau de coopération des EÉSAD

Le Réseau de coopération des EÉSAD représente les entreprises d’économie sociale reconnues aux fins du PEFSAD. Les EÉSAD sont présentes dans les dix-sept régions administratives de la province. Ces entreprises, administrées principalement par et pour leurs usagers et exploitées à des fins non lucratives, offrent plus de sept millions d’heures de services à 100 000 personnes, dont près d’un million d’heures pour les services d’assistance à la personne. Les EÉSAD emploient plus de 9 400 personnes, dont 8 700 préposées et préposés d’aide à domicile possédant les compétences et l’expertise requises, afin d’assurer un soutien et des services à domicile de qualité aux citoyens qui en ont besoin. Si vous désirez en savoir plus sur les EÉSAD et le PEFSAD, nous vous invitons à visiter notre portail Web : https://aidechezsoi.com.